le Revue Misli

Italiano English

Revue Misli

Le septième numéro duMisli

téléchargeable gratuitement en cliquant sur:Misli VII – 2020

ou (à partir de janvier 2020) disponible à l’achat au siège de la fondation au prix de 8,00 euros.

Le Centre d’études Omraam Mikhaël Aïvanhov sera très reconnaissant à ceux qui souhaitent traduire des articles individuels du magazine Misli dans leur langue maternelle.
Ces traductions seront mises en ligne sur cette page et seront téléchargeables gratuitement.

Misli VI 2020
Magazine complet avec des articles en langue maternelle: Misli VI – 2020

Version imprimée

Misli VI 2019
Magazine complet avec des articles en langue maternelle:Misli VI – 2019

Versione cartacea

Misli V 2018
Magazine complet avec des articles en langue maternelle:Misli V – 2018

Version imprimée

Misli IV 2017
Magazine complet avec des articles en langue maternelle:Misli IV – 2017

Version imprimée

Misli III 2016
Magazine complet avec des articles en langue maternelle:Misli III – 2016

Version imprimée

Misli II 2015
Magazine complet avec des articles en langue maternelle:Misli II – 2015

Version imprimée

Misli I 2014
Magazine complet avec des articles en langue maternelle: Misli I – 2014

Version imprimée

Le magazine peut être commandé directement sur le site Web de Stella Mattutina Edizioni:
http://stellamattutinaedizioni.it/rivista- misli- fondation- omraam- onlus /

Articles disponibles en langue italienne:
Misli I 2014:

Réflexions et faits sur la Lumière dans l’homme
par Dorothee Servaux


Et la vérité?
par Hubert Mansion

**********

Magazine Misli publie des articles scientifiques et académiques sur des sujets liés à la pensée d’Aïvanhov, et est l’outil de diffusion des travaux d’étude et de recherche du Centre d’études international Omraam Mikhaël Aïvanhov .

A ce titre, il vise à promouvoir et diffuser auprès du public les recherches, études, réflexions ou partages inhérents à l’enseignement du Philosophe. Aïvanhov .

Magazine Misli c’est annuel; toute personne qui le souhaite peut envoyer sa contribution au Comité éditorial du Journal, à Centre d’étude. Chaque œuvre sera convenablement projetée par le comité de rédaction de la revue, ainsi que par le comité scientifique de la Fondation.


Pour publier une contribution sur le Magazine Misli écrivez à: info@fondazioneomraam.org

Notes sur les critères éditoriaux des articles du magazine Misli

  • Citations et références bibliographiques: le comité de rédaction de la revue a adopté le système de citation des sources bibliographiques anglo-saxonnes dites «auteur- data », internationalement reconnu également dans le domaine académique. Ce système se distingue par la simplicité et la brièveté des indications que l’auteur fournit au lecteur dans le texte, afin de le ramener à la source d’où est tirée une citation ou une référence; de cette manière, la lecture du texte lui-même est évitée, évitant de longues répétitions relatives à la source d’où sont tirés les passages ou les idées. Pour que le système fonctionne, les deux critères suivants doivent être adoptés:

À) la bibliographie placée à la fin de l’article doit être organisée comme indiqué dans l’exemple suivant [Nom de l’auteur cité, Nom de l’auteur (année de publication); Titre de l’ouvrage ou de l’article cité, en italique ; Éditeur.]

Aïvanhov, OM (1983); La galvanoplastie spirituelle et avenir de l’humanité ; Prosveta.
Aïvanhov, OM (2006); L’Amour et la Sexualité Vol. II; Prosveta.
Aïvanhov, OM La loi de l’enregistrement, conférence CD5005FR, Prosveta.
Aïvanhov, OM (2013); Pensées quotidiennes 2014 ; Prosveta.
Aïvanhov, OM (2007); Pensées quotidiennes 2008 ; Prosveta.
Houzel, D. (1999); Les enjeux de la parentalité dans « Journal of philosophical studies », 56, 3, pp. 14- 103.
Levi Strauss, C. (1979); Textes de et sur Levi Strauss ; coll. Idées, Gallimard.
Solis- Ponton, L. (2009); « La parentalité », défi pour le troisième millénaire; PUF Le fil Rouge.

B) citer la source dans le texte sera très simple; il suffira d’indiquer (Nom de l’auteur année: pages), comme dans l’exemple ci-dessous:

… comme le souligne le Pédagogue Mikhaël Aïvanhov en ces termes: « … il existe différentes sortes de matières, et ce travail que les humains font sur les matériaux extérieurs à eux, ils peuvent le faire aussi sur leur matière psychique: tous leurs instincts, leurs désirs, leurs sentiments, leurs pensées, représentent une matière sur laquelle ils ont un immense travail de purification, d’élaboration à accomplir … c’est un travail de création qui s’apparente à la création artistique, car il obéit aux mêmes lois  » . (Aïvanhov 2013: 107)

De plus, dans des cas comme celui qui vient d’être signalé, la citation est assez longue et, en règle générale, dans les citations qui dépassent 23 lignes, nous avons tendance à mettre en évidence la caractéristique particulière du texte également à l’aide du format graphique, en indentant le texte à droite et à gauche de 0,5 cm, en réduisant le corps de la police, sans l’utilisation de guillemets bas («… ») Au début et à la fin du devis, comme dans l’exemple ci-dessous:

No es tarea fácil mais il vaut la peine de tenter de le faire hasta que it consigamos. ¿Cuándo? Peu importe, il importe que de verdad no es el tiempo jusqu’au but, y trabajar para ella sin desanimarse jamás.

Ante todo, hay que sabre que existen dos clases de amor. Un amour purement sensuel, d’où aucune part de ternura, de delicadeza, de inteligencia n’entre, quand on tient du hambre, hace como las fieras: se lanza sobre la víctima, y después se tranquillement los bigotes. Que el otro sea comido, eso no tient ninguna importancia, él se siente happy, satisfecho. Mientras que en la segunda clase de amor, one trata de olvidarse de sí mismo: aunque tenga hambre o sed, piensa primero en el otro, para protegerle, iluminarle, give her paz y riqueza. Cuando dos seres logran amarse con un amor así, no hay ningún límite en su desarrollo: su amor es como el fuego del sol que vivifica, que resucita, que eterniza. Los cielos se abren ante estos dos seres que descubren el sentido de la; de ellos emanates algo tan lumineux y sutil que todos se detienen para verles pasar… (Aïvanhov, 2009a: 65- 66)

  • L’utilisation du titre « Maestro »: Le Magazine a pour objectif premier la diffusion de la philosophie et de l’enseignement d’OM Aïvanhov à un public varié et culturellement inhomogène, et entend donc s’adresser à la fois à ceux pour qui la réflexion sur les questions spirituelles est commune, et à ceux qui sont plus enclins à une réflexion «matérialiste» et «intellectuelle». Pour cette raison, c’est-à-dire uniquement dans le but de ne pas créer les conditions d’une réaction négative et de clôture de la part de lecteurs non habitués aux pratiques et enjeux spirituels, suggère le comité de rédaction du magazine, à ceux qui souhaitent publier des articles sur Misli , pour se référer à Omraam Mikhaël Aïvanhov en évitant le surnom de «Maître», et plutôt en citant son nom en entier, ou comme OM Aïvanhov, ou plus simplement comme Aïvanhov, le désignant éventuellement comme «philosophe» ou «pédagogue».
  • La citation de passages de la pensée d’Aïvanhov: le Journal exhorte à intégrer les réflexions d’OM Aïvanhov avec celles d’autres philosophes et penseurs, afin de mettre en évidence les parallèles et les similitudes qui existent entre l’Enseignement et les courants de pensée les plus modernes ou faisant autorité, tant dans le domaine philosophique que dans celui des nouvelles sciences. Et, certes, personne mieux qu’Aïvanhov lui-même n’est capable d’exprimer avec simplicité, clarté et précision des concepts qui sont par nature complexes et normalement difficiles à comprendre; pour cette raison, la tendance à citer de grands passages des Conférences d’Aïvanhov est plus que compréhensible. Toutefois, à la fois par respect du droit d’auteur et pour encourager la réflexion individuelle, ainsi qu’une description concise de la pensée d’Aïvanhov sur certaines questions, il est suggéré d’éviter de citer des passages trop volumineux (par exemple plus longs que 10-15 lignes) de ses conférences.