Skip to content Skip to footer

Italiano English

La Musique

La Fondation poursuit ce que le philosophe OM Aïvanhov – comment son maître, Peter Deuonv , qui était aussi musicien et compositeur (à gauche sur une photo d’époque) – a dit à propos de l’art et en particulier de la musique, c’est-à-dire que le rôle essentiel de l’art et de la musique est de faire progresser spirituellement le être humain, pour l’ennoblir, pour éveiller sa nature divine.

« La musique a pour mission notre retour à ce paradis que nous avons perdu. Si la musique n’éveille pas le sentiment de cette splendeur, de cette immensité qui était notre véritable patrie, elle a échoué dans sa mission ».

OM Aïvanhov

Lors d’une conférence ultérieure OM Aïvanhov déclare qu’une grande partie de la musique d’aujourd’hui tend à conduire les humains vers « régions sombres et dangereuses » depuis de nombreux compositeurs d’aujourd’hui « Ils n’ont plus aucune connaissance des lois du monde intérieur, du monde psychique. Il ne suffit pas d’avoir fait quelques études musicales pour composer de la vraie musique; d’autres compétences sont nécessaires. D’un point de vue technique leurs créations sont certes extraordinaires, mais à leur écoute quels effets Se sentent-ils à l’intérieur? Ces œuvres nous entraînent dans le chaos, éveillent les passions et la violence en nous, alors que ces auteurs ne sont même pas conscients des dangers que cela représente « .


Ainsi, l’Art a une mission, celle de ramener les êtres humains aux Cieux, à la Source, et la Musique est un moyen non seulement de s’unir aux régions célestes, mais aussi d’harmoniser toutes les parties qui composent l’être humain: le corps physique, le corps émotionnel, le corps mental, les corps spirituels. La Fondation souligne l’importance d’un travail avec la musique, donc elle promeut un travail d’écoute lié à cette musique qui peut aider l’humanité dans son chemin d’évolution, une musique méditée et consciente, créée par des artistes qui se réfèrent aux anciens concepts de «L’art, où l’Art était vu comme une expression du sacré et comme un élément capable d’harmoniser l’être humain.

«Dans le passé, de nombreux artistes recevaient un enseignement dans des écoles d’initiation, où il leur était révélé comment s’élever dans les régions supérieures pour capturer des formes, des couleurs, des sons. Ainsi ces artistes en sont venus à exprimer dans leurs œuvres ce qu’ils avaient reçu pendant leur méditations, de leurs contemplations, et ces œuvres agissaient sur les êtres humains, les poussant à prendre le chemin vers la Source ».

OM Aïvanhov


La Fondation organise donc des cours- concerts, concerts, lectures diverses qui favorisent l’harmonie intérieure et le bien-être psychophysique.